Détermination de la réserve de contrôle secondaire et de la réserve-minute requises

Les quatre GRT allemands estiment la réserve de contrôle secondaire et la réserve-minute devant être maintenues pour l'ensemble du réseau allemand. Pour ce faire, ils emploient une approche basée sur les probabilités, vérifiée par des experts soumis à l'autorité de l'Agence Fédérale des Réseaux. Les résultats s'appliquent à toute la zone de contrôle allemande.

Chaque trimestre, la taille de la réserve pour le trimestre suivant est estimée sur la base des quatre trimestres précédents. Les valeurs d'entrée fondamentales suivantes sont prises en compte.

  • Pannes de centrale électrique : cette valeur est basée sur la probabilité statistique de coupures par type de centrale électrique. Seules les centrales dont la capacité est égale ou supérieure à 100 MW sont incluses.
  • Fluctuation de charge : la différence entre les valeurs de charge instantanée et d'alimentation et les moyennes par quart d'heure est déterminée pour une période représentative à la fin de chaque cycle de 2 ans. Cette différence est incluse dans les calculs de taille de réserve ultérieurs (dimensionnement).
  • Changements de planning : les plannings transfrontaliers convenus entre les quatre zones de contrôle allemandes et d'autres pays sont pris en compte, en utilisant toujours les données des quatre trimestres précédents pour estimer la taille de réserve pour le trimestre suivant.
  • Erreurs de prévisions : la moyenne par quart d'heure de la réserve de contrôle réelle nécessaire dans les quatre zones de contrôle allemandes est utilisée pour déterminer la taille de la réserve. Cette valeur est composée de la réserve de contrôle secondaire activée et de la réserve-minute, des mesures supplémentaires éventuellement nécessaires, des volumes d'énergie échangés dans le cadre de l'IGCC et de l'écart d'équilibrage résiduel des 4 zones de contrôle allemandes, par ex. en raison d'une puissance d'équilibrage insuffisante.

Les détails concernant le processus de dimensionnement sont disponibles dans le 2e rapport de suivi sur le niveau d'énergie d'équilibrage requis en 2010, publié sur le site Web de l'Agence Fédérale des Réseaux :

Détermination de la réserve de contrôle primaire requise

La réserve de contrôle primaire (PCR) à maintenir dans le cadre du GCC allemand est convenue chaque année entre les gestionnaires de réseaux de transport (GRT) d'Europe continentale. Cette valeur est basée sur un besoin total de ±3000 MW de PCR pour la zone synchrone, divisé entre les GRT proportionnellement à l'alimentation annuelle.

Pour de plus amples informations, consultez la Politique 1 du Guide d'exploitation du Groupe régional Europe centrale ENTSO-E.

Présentation des motifs historiques ayant motivé les modifications apportées à la réserve de contrôle requise à partir de 2012